Pages

20 avr. 2009

linkfinance.fr, un site d'emploi pour l'ASF


linkfinance.fr est un site d'offres d'emploi spécialisé pour tous les métiers de la finance et de l’assurance. Les offres d’emploi s’adressent aussi bien aux jeunes diplômés qu’aux candidats expérimentés.


"Les candidats en poste en finance ont souvent du mal à identifier le panel des formations professionnelles disponibles sur leurs métiers pour développer de nouvelles compétences ou pour évoluer vers un nouveau poste. Nous avons voulu simplifier leur recherche en créant ce moteur" déclare Domenico Catalano, le fondateur du site.
Ce site arrive à point nommé avec la crise : facile d’utilisation, ergonomique, c’est un outil qui permet de développer ses compétences en réponse à la demande. Rester en phase avec le marché et de maintenir sa compétitivité via ces offres “emploi” et “formation” c’est dans le contexte actuel, plutôt nécessaire.

Les candidats peuvent consulter gratuitement et répondre directement aux offres d’emploi. Les CV sont directement transmis aux recruteurs par email. Chaque annonce est diffusée pour une durée maximum de 6 semaines avant d’être retirée du site. Les candidats ont également la possibilité pour optimiser leur recherche de déposer leur CV. La CVthèque est consultée directement par les recruteurs. Le CV est conservé 6 mois. Pour faciliter leur recherche, les candidats peuvent également créer une alerte emploi qui leur permet de recevoir chaque semaine les dernières annonces diffusées correspondant à leur profil.
Le bonheur c'est simple comme Linkfinance

17 avr. 2009

Solid’r Vie, l'assurance vie zéro défaut


Lancé par la Fédération des associations de prévoyance et d’entraide sociale (Asac-Fapes), Solid’r Vie est une assurance vie qui cumule toutes les qualités :

Avec ses zéros frais d’entrée et de versements, le contrat offre un rendement à 4,45% (une performance liée à la bonne tenue des actions centrées sur le développement durable) + les Fonds sont investis dans les secteurs biotechnologiques et des énergies renouvelables + les entreprises sélectionnées ont des politiques sociales éthiques + le site permet une gestion à distance de son contrat + une consultation en temps réel. Solid’R Vie permet également aux particuliers de faire acte de solidarité. Cinq associations caritatives (Action contre la faim, Association des petits frères des pauvres, Fondation pour la recherche médicale, UNAPEI, Sidaction) sont associées au programme de l’assureur via un système de dons en ligne. Dommage qu’il n’y en ai aucune association dans le développement durable et l’écologie. À part cela, que dire sur cette perfection ?

Le site très bien conçu est un modèle de lisibilité et de navigation. La souscription en ligne est un jeu d’enfants. Didier Brochard, directeur général de la Fapes peut être fier de son produit mais avec de tels atouts, on peut vraiment regretter qu’il n’y est aucune campagne AdWords, aucune campagne Display, aucun partenariat avec un grand site d’information sur le développement durable. FAPES destine visiblement la commercialisation de solid’r vie à ses adhérents mais une création de site devrait s’accompagner d’un programme d’ePub afin de permettre à ceux qui sont impliqués dans cette démarche de ne pas s’orienté par défaut sur solidaire.generali.fr qui lui s’assure un maximun de visibilité.

14 avr. 2009

Comment bien communiquer à l’ère digital ?


A travers une analyse rapide de la communication de Rouaix Finances, nous pouvons conclure de la nécessité à ne pas avoir peur d'intégrer sur son site les réponses aux critiques que l'on peut trouver en 1ere page de Google et qui sont issues des forums de discussion. Car l'internaute, avant de prendre sa décision, ne manquera pas d'aller les lire... Pour faire face, les marques doivent communiquer de manière cohérentes et transparentes.

1/ L’e-mailing : Mécaniquement parfait, il manque de créativité et d’un concept publicitaire. Il n'y a pas de discours de marque. Graphiquement réussi, la série de bulles donne un aspect ludique et le message s’appuie sur un bénéfice produit fort ce qui est nécessaire pour un e-mailing intrusif.

2/ Le site : L’univers graphique change entièrement, c’est dommage de ne pas garder une cohérence. La lecture du site est agréable mais, les photos de l’équipe jeune et dynamique font très factices. En revanche, leur président Eric Rouaix se met en scène sur le site auprès d’une série d’engagements. Cette personnalisation fonctionne plutôt bien et avec le module de rappel téléphonique, le site a de vrais atouts.

3/ Sur Google, 1ere page / 5e position, on retrouve cette question poser sur le forum finance de Doctissimo : « Que pensez-vous de rouaix finance ? " Une visite s’impose. Les interrogations soulevées dans cette discussion sont légitimes et toutes se terminent par des préconisations défavorables pour Rouaix Finances.

Conclusion : De ce parcours, l'internaute ne retiendra que les notes négatives du forum. Dans ce cas là, il vaut mieux réagir très vite et imaginer les solutions pour répondre sur le site au dialogue de Doctissimo. Le multimédia permet d’imaginer des solutions créatives pour s’appuyer sur ce type de discussion afin d’apporter les bonnes réponses aux internautes. Ce dialogue "vérité" est une chance, c’est un véritable outil marketing, un retour terrain qui peut permettre de contruire un argumentaire en réponse à de vrais questions...

9 avr. 2009

Campagne TV de Malakoff Médéric

L’indépendance, la solidarité, l’innovation et la proximité sont les valeurs véhiculées par ce spot dynamique, une campagne résolument fraîche et moderne.

8 avr. 2009

J’en ai rêvé, Axa l’a fait !



AXA nous fait participer à la création de sa nouvelle complémentaire santé. Sur le site, http://www.masanteavecaxa.fr l'équipe santé d'AXA nous propose de participer à une opération de co-création et contribuer ainsi à la mise en œuvre de sa prochaine complémentaire santé. Voici les raisons de notre engouement :

L'initiative d'AXA suit le principe de Theodore Levitt économiste et professeur à la Harvard Business School : « Votre produit ou offre de service devrait être axée sur ce que veut la clientèle, pas sur ce que vous pensez qu'ils veulent ». Bien sûr, il y a des limites à ce principe ; certains prennent pour exemple Sony est son Walkman qui n'aurait jamais vu le jour s'il avait suivi ce principe. D'autres y voient un frein aux innovations comme pour la refonte de la page d'accueil de Facebook où un sondage allait jusqu'à évoquer 94% d'utilisateurs insatisfaits, prenant conscience du conservatisme naturel de ses membres, Facebook veut remettre un peu de l'ancienne interface dans la nouvelle.

Mais ici, je ne vois aucune objection à cette initiative 2.0 du leader français des assurances. Bien au contraire. Depuis le temps que nous plaidons auprès des marques pour la mise en place de solutions participatives. Dans un contexte d'ultra-concurrence, ce type de démarche permet d'avoir un appui pour créer un buzz en amont, de forger une communauté impliquée par le projet qui peuvent être ambassadeurs du produit. La démarche légitime aussi les choix marketing et est un atout par apport aux concurrents. Elle inspire aussi plus facilement la confiance et la sympathie du prospect, sentiment essentiel "avant achat". Bref, le principale avantage est celui d'intégrer le fameux consom'acteur au centre du processus marketing.
Mais l'avenir pourrait me faire mentir. En effet, une fois le site en place, toute la réussite du projet tient dans sa communication et sa capacité à susciter intérêt et adhésion. Cette appropriation par les internautes n'est pas chose facile dans le brouhaha d'internet. Toucher les consommateurs les plus influents sur les médias sociaux et gagner un avantage concurrentiel en inspirant une véritable interaction avec le public cible est là toute la plus value des agences interactives.
Nous souhaitons à Axa et à toute l'équipe du projet (Sandra, Xavier-Manuel, Stéphanie, Frédéric, Alexandre, Isabelle et Sylvain) une très belle réussite. Ils peuvent compter sur nous pour les aider en cela, nous suivrons l'évolution du projet et nous en ferons modestement l'écho.

7 avr. 2009

La Société Générale lance une communication-réalité


La Société Générale exprime sa vision du métier de banquier en choisissant de donner la parole à ceux qui vivent la banque au quotidien avec le slogan "On est là pour vous aider". En presse quotidienne et régionale et presse magazine, cette campagne met en scène, de vrais clients qui ont accepté de témoigner de l‘aide que leur a apportée leur banque. Dans les agences, en affichage, ce sont également des clients qui ont accepté de cautionner les produits et services dont ils sont détenteurs. Dès le 10 avril, des films télés montreront l’engagement des collaborateurs en dressant un portrait intime d’un conseiller sur son lieu de travail. Nous ne savons pas comment les droits à l'image se sont négocier avec leurs clients mais leurs démarches semblent sincères. Le message souligne bien les valeurs humaines des métiers de la banque, un bon pas pour ré-hausser l'image de la banque dans l'opinion.

1 avr. 2009

Barclays : une cure de bien-être pour votre argent


Après la période très mouvementé qu'ont traversé les placements financiers, Barclays fait une campagne d'e-mailing très british, tout en humour. Il nous propose un Spa pour notre argent qui a bien besoin de se détresser. Un 2e degré fort sympathique, qui capitalise sur le positionnement en niche élitiste de l'enseigne française.
Marie-Françoise Laget- Martinez, directrice de la communication de Barclays Banque France, explique les raisons du succès de la marque par une stratégie limpide, qui n'a pas varié depuis 1992 : un discours sur l'argent, basé sur un terrain de communication jusqu'alors vierge dans le domaine de la banque: l'humour et le décalage. Un choix qui a, en l'espace de cinq ans, sorti la filiale française d'une apathie de près de soixante-quinze ans...