Pages

22 mars 2010

Quelles sont les ambitions de la Société des Paiement PASS (S2P) du Groupe Carrefour ?


N°1 de la grande distribution en Europe et n°2 dans le monde, le Groupe Carrefour lance régulièrement des campagnes de promotion pour ses assurances et ses produits financiers. Les services financiers, qu’il propose depuis presque 30 ans, sont-ils le point de départ d'une offensive sur ce marché déjà très encombré du crédit et de l'assurance ?
Le site web Carrefour.fr ne se présente déjà plus comme un hyper en ligne mais comme un portail de services : avec l’achat alimentaire/textile mais aussi des voyages, la billetterie spectacle, l’électroménager, le sport & loisir et les crédits conso, le rachat de crédit ou l'assurance. L’objectif : Profiter de sa succes story des cartes « Pass », de sa légitimité sur les produits financiers grâce aux « espaces services financiers » des galeries marchandes pour se positionner en tant que 1er de la grande distribution à proposer du low-cost en assurance et produits financiers ! S2P, Société des Paiement PASS, établissement de crédit et de courtage en assurances, connait son métier et apparemment cela fonctionne très bien grâce à une réelle confiance de la part de ses clients actifs. Mais est-ce suffisant ? Leur communication sur ces nouveaux services reste très basique pour un acteur qui veut conquérir de nouveaux territoires. Il lui faudra une stratégie et une communication plus ambitieuse pour porter leurs offres au delà des clients de leurs galeries commerciales, ce qui fait déjà beaucoup, beaucoup de monde.

Le Crédit coopératif avait un atout majeur : l'authenticité maintenant, il sait également bien communiquer !

Si les différents événements financiers récents ont terni la réputation des banques aux yeux du grand public, la crise n'explique pas entièrement les résultats de l'étude publiée le mois dernier par le cabinet d’audit Ernst & Young : 1 européen sur 10 prévoit de changer de banque cette année. Comment un petit acteur comme le Crédit coopératif peut tirer partie de cette prédiction ?
Souvent pris pour du marketing pur et dur par leurs clients, les nombreuses initiatives vertes et sociales de l'ensemble des grandes banques francaises n'y feront rien. Les gens recherchent de l'authentique. C'est en tout cas, l'atout majeur du Crédit coopératif. Le moment est sûrement venu pour les petites enseignes moins exposées durant la crise, de se placer comme une alternative possible. Le Crédit coopératif est de ceux-là. Sa vocation est de concourir au développement des entreprises de l'économie sociale (associations, coopératives, organisme de logement social, fondations, services d'intérêt général...). Pour son opération séduction, sa carte Agir est une très belle idée. A chaque retrait avec cette nouvelle Carte, vous faites un don de 5 centimes à une association. Du concret qui redonne du sens à notre consommation quotidienne. De plus, avec cette vidéo virale bien faite (ci-dessous), sa présence sur les réseaux sociaux, son réseau d'agences et sa banque en ligne, le Crédit coopératif ne devrait pas passer à côté des migrations bancaire attendues. La banque avait un atout majeur : l'authenticité, maintenant elle en a un second, elle sait communiquer.

Téléchargez l'étude d’Ernst & Young "Comprendre le comportement des clients dans la banque de détail" (pdf, 1,22Mo)

Le site: www.carte-agir.coop
Facebook: http://www.facebook.com/pages/Carte-Agir/282688788719
Twitter: http://twitter.com/CarteAgir
Youtube: http://www.youtube.com/CarteAgir

Campagne SwissLife Prévoyance et Santé


Soigner dans tous les détails ! Voici ce qu'inspire la dernière campagne online de SwissLife. Le plus grand groupe d’assurance-vie de Suisse s'est fait une belle place sur les marchés de la retraite et de la santé. Il est le 2ème assureur en santé individuelle et le 4ème sur le marché de la prévoyance et de la retraite des indépendants. Swiss Life affiche l’objectif ambitieux de doubler le chiffre d’affaires de son activité d’ici 2012. Pour atteindre ces objectifs, Swiss Life met en place des produits et des process efficaces selon un plan d’action structuré autour de trois offres :
• la prévoyance individuelle des travailleurs non salariés, lancement janvier 2010.
• la prévoyance emprunteur individuelle, lancement 2ème trimestre 2010.
• la prévoyance collective à destination des PME-PMI, lancement 1er trimestre 2010.
Alors, voici sa dernière campagne en emailing et vous pouvez constater comme nous, qu'ils ont choisi un concept de puzzle pour mettre en avant leur argumentaire. Cette campagne à l'aspect très maîtrisé laisse leur multitude de concurrents se battre autours de visuels de familles épanouies. Comme quoi, avoir de l’ambition passe par le respect de chaque pièce du puzzle de sa communication. Cela méritait bien un petit post !

10 mars 2010

iGenerali, une application gadget ou un vrai plus marketing ? Un point sur les dernières nouveautés.


Application iPhone Generali : l'assurance en mobilité
envoyé par generali. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Generali, 1er assureur à proposer une application iphone à ses clients pour suivre en direct l’évolution de son épargne sur les contrats Generali. L'assureur proposait déjà ce service aux CGP depuis un moment. Gadget ou vrai plus sur le marché de l'assurance-vie ? Seul le succès de l'application nous donnera la réponse. Car, parmi la multitude d'applications déjà existantes sur ce marché tout juste naissant (9% des français équipés d’un mobile possèdent un smartphone), le critère de pertinence devient primordial. voir article sur l'application du Crédit Mutuel
Je suis dans mon bus et je veux faire un point sur mon épargne : je clique sur la nouvelle application Generali et peux suivre en direct ses performances ! Je suis en panne avec ma voiture en pleine campagne, je clique sur l’application "assurance auto" et je trouve les réparateurs agréés les plus proches ou je bénéficie d’un conseil personnalisé etc.
Generali peut se vanter d’être innovateur et créateur. Maintenant il ne faut pas se tromper et répondre à un vrai besoin grâce à son application ! Suivre son épargne en live est-il vraiment indispensable et utile ? A vous de vous faire une opinion avec le petit film ci-dessus.
Autre actualité sur le marché des applications Iphone/Ipodtouch : Alptis avec "c-ma-santé". Cette application gratuite permet de calculer en direct le montant des remboursements de la Sécurité Sociale et le montant restant à sa charge avant ou pendant une consultation, plus de mauvaise surprise, l’utilisateur sait à quoi s’en tenir. Là où Alptis est astucieux, c’est qu’il présente la prise en charge complémentaire si il y a une adhésion auprès de ses services avec 3 niveaux de remboursement. Application gadget mais qui peut séduire plus d’un clients actifs et/ou potentiels !
Une autre nouveauté avec Axa et son "service mobile auto", destiné à simplifier la déclaration de sinistre à partir de son iphone. Il permet de pré-déclarer les accidents et les sinistres, d'envoyer les photographies des dégâts, de renseigner les coordonnées des témoins et de se mettre en relation directement avec les services d’assistance et d’urgence, bref, du concret qui donne un coup de vieux aux applications plus "gadgets".