Pages

6 mai 2011

L'avenir des comparateurs en ligne sur le marché français de l'assurance

Lors d'une conférence animée par Christian Parmentier au dernier salon Décid’assur, Martin Coriat du comparateur Le Lynx, Ralph Ruimy de Mister Assur, Marie Content de cmonassurance.com et Stanislas Di Vittorio d'Assurland ont débattu sur l’avenir de la distribution du marché des assurances en France. S’alignera-t-il sur le modèle anglais où les comparateurs sur internet se sont imposés ? Pour résumer le débat : au Royaume-Uni, les nombreux comparateurs d’assurances ont profondément modifié la distribution des produits en captant une très belle part du marché britannique. En France, les comparateurs d’assurances ont encore un rôle très modeste. Ainsi, à l’avenir, les comparateurs d’assurances devraient continuer leur progression avec, comme levier principal, la venue des grandes compagnies d’assurances. Elles sont encore faiblement représentées dans les comparateurs, ce qui freine le développement de ces derniers, compte tenu de l’attachement que les Français portent aux "rassurantes grandes marques". Mais les habitudes d'achat et un marché encore bien protégé par la tacite reconduction (qui n’existe pas sur le marché anglais où la re-souscription est remise en question tous les ans) devraient protéger le marché français d'un changement trop brutal.
Ainsi reste-t-il encore de belles places à prendre sur le net pour les comparateurs. C'est en tout cas ce que pensent Gael Duval et Renaud Beaupère, les deux dirigeants de la S.A. Jechange. Pour faire connaître leur comparateur jechange.fr, ils ont choisi de mettre dans leur communication une petite dose de provocation à l'égard du "romantisme à la française". L’idée de ce film est de montrer que la comparaison est préférable aux sentiments pour bien choisir... Voir le site.


AGEFI communique à l'occasion de ses 100 ans

Pour un organisme (ou une société), l'année de son centenaire est une occasion rêvée pour communiquer. L'AGEFI n'a pas manqué cette occasion avec une campagne d'affichage et d'annonce presse assez pertinente basée sur l'idée que les mêmes lois régissent la nature et le business. 100 ans ? Au début de l'année 1911, des journalistes lancèrent L'Agence économique et financière. Dès le départ, elle était destinée aux professionnels de la finance et des affaires ayant besoin d'une information précise, rapide et fiable : immuable besoin. Aujourd'hui, l'Agefi est une filiale à 100% d'Artémis, la holding du groupe de François Pinault. Ce concept publicitaire se décline également avec 3 films simples, efficaces, et dont la production n'a pas coûté une fortune puisqu'il s'agit de films issus de banques d'image... Gestion et économie, deux valeurs de notre amie la fourmi et qui devraient assurer à ce titre encore des belles années d'existence.