Pages

25 nov. 2011

La mutation de la distribution des produits d'assurance n'a pas eu lieu !

Radioactiv de Fabien Salé - Artiste
Au dernier salon Décid’assur, Stanislas Di Vittorio d'Assurland affirmait déjà que la distribution des produits d'assurance ne subirait pas le changement brutal attendu avec Internet. L'étude du cabinet Xerfi publiée en novembre, lui donne raison.
Contrairement au marché anglais, en France, la vente en ligne de produits d'assurance subit une évolution très lente, les français restant fidèles aux agences du coin de la rue. Sur Internet, le nombre des souscriptions est marginale alors que le nombre d'offres ne cesse de croître. Malgrés une augmentation des demandes de devis online, les ventes se finalisent majoritairement en agence.
Une autre constatation, aucun modèle n'a émergé du lot en terme de résultats. Plusieurs stratégies sont en concurrences : une offre réseau couplé d'une offre distincte en ligne comme celle d'Allianz, une offre multicanal unique comme celle de la MMA ou de la Maif ou un troisième modèle qui regroupe sur un même site l'offre traditionnelle et l'assurance en ligne comme AXA.

17 nov. 2011

Le marché de l'assurance Protection Juridique et l'offre très offensive d'AXA

pub Comme le montre la bannière à droite, AXA propose une offre online d'assurance Protection Juridique "low cost". Sur le web, les offres de protection juridique les plus présentes viennent de la Macif (dont une mauvaise appréciation sur ce produit trône en 1ère page de Google), de la GMF qui propose une assurance protection juridique pour 66 euros/an et de la Matmut. AXA compte bien faire partie du trio de tête et propose un produit à prix unique de 4,50 euros/mois, avec une souscription en ligne qui couvre toute la famille dans les domaines privés et salariés. Le lancement de cette offre sera soutenu par une campagne en affiliation - campagne d'e-mailing et campagne bannière (ci-dessus) - qui lui assurera une présence sur les sites et blogs qui adhéreront à la campagne.

4 nov. 2011

Évènementiel : quand des dinosaures s'invitent dans un centre commercial

National Geographic – Live Augmented Reality
La pertinence de l'évènementiel n'est plus à prouver ; toutefois, comme il porte sur l'instant, il a en lui une part d'imprévisible. C'est dans cette magie de l'instant que réside sa force irremplaçable en terme d'attention captée, d'étonnement, de buzz ; ce qui le fera finalement s'inscrire dans les mémoires bien plus durablement que n'importe quelle autre forme de communication. Voici un exemple très sympa qui s'appuie sur la réalité augmentée, technique qui permet d'incruster, dans un espace réel, des objets ou une séquence d'images. Ainsi, pour communiquer sur la diffusion de son émission TV en Hongrie, le National Geographic a laissé le public plonger dans quelques-unes des scènes les plus étonnantes de ses vastes archives. À découvrir.