Pages

18 déc. 2014

Rejoignez le nouveau réseau UX Coop Paris pour proposer et participer à des tests utilisateurs !

Enfin une initiative claire pour tous les projets digitaux nécessitant des tests utilisateurs et la mise en place d'atelier UX. Rejoignez UX Coop Paris, un réseau pour accéder rapidement à une communauté de personnes qui peuvent à la fois proposer et participer à des tests utilisateurs.


UX Coop Paris est une collaboration de startups et de créatifs qui réunissent leur force pour construire un réseau dédié à tester les nouveaux concepts, le nouveaux produits et les projets digitaux nécessitant l'apport des méthodes UX.
Faire intervenir l'expérience utilisateur dans l'étape de la conception est devenue un élément fondamental de l'élaboration de tout projet, que ce soit une application mobile ou un morceau de l'art interactif.
Les essais one-to-one sont indispensables dans la compréhension du comportement de l'utilisateur et sont un moyen très efficace de faire évoluer les interfaces en analysant les interactions physiques et émotionnels les testeurs.

Chaque mois, un email est envoyé au réseau proposant un rendez-vous date, pour une session de «test de vitesse UX." Les 10 premiers projets qui répondront, pourront envoyer de 2 ou 3 personnes à l'événement. Un ou deux membres de l'équipe seront responsables d'effectuer le test UX fondée sur des pratiques de UX Lean.

11 oct. 2014

La 1ère application mobile pensée et conçue par des parieurs hippiques qui revendique la méthode UX pour la réalisation de son interface !


Jusqu’à présent, dans le monde de l’information hippique, aucune application mobile ne permettait de comparer facilement les partants d'une course, alors que le numérique a tout le potentiel pour aider efficacement les parieurs.
C’est à travers la collaboration de parieurs et via des ateliers centrés utilisateurs (UX), qu’une interface astucieuse en flat design a été conçue pour permettre de comparer sur un même écran les performances et les statistiques des partants.
Pour toutes les courses de toutes les réunions du jour,
 le parieur peut confronter le potentiel des partants en un clin d’œil avec en plus du programme, une mine d’informations :
- Des pourcentages sur 5 critères essentiels dans les conditions de courses du jour pour chaque partant sur les 12 derniers mois,
- Une aide aux paris sous la forme d’une moyenne qui classe les partants
selon leurs probabilités d’être à l’arrivée,
- Leurs performances sur les 12 derniers mois,
- Leurs musiques sur parcours similaires.

Instanturf vous propose également des alertes, les cotes provisoires actualisées, les arrivées et les rapports pour toutes les courses supports aux paris. Un outil de notification Push est mis à la disposition des écuries de groupe afin de leurs permettre de communiquer avec leurs membres.

20 juin 2014

Le design d'interface nous libérera t-il des commentateurs de Foot à la télé ?

Au moment où les matchs de la coupe du monde défilent les uns derrières les autres, Martin Oberhäuser, concepteur à Hambourg (Allemagne) a encore visé juste. Sa réflexion se base sur un constat : la télévision à 10 ans de retard en n'exploitant pas les possibilités des nouvelles technologies pour animer les écrans. Une interface informative sur le match serait la bienvenue. Voici sa proposition pour une nouvelle façon de concevoir le foot à la télé. Ce type d'interface permettrait enfin d'avoir une vrai alternative aux commentateurs. Je n'ai rien contre Bixente Lizarazu même si, je préfère régulièrement couper le son pour voir un match.


18 juin 2014

Comment votre site web peut convaincre ?


Site adps-portage.fr sur tablette
Un support de communication ne peut plus être un miroir, dans lequel votre entreprise se montre magnifique. Cela ne fonctionne pas. L'acheteur BtoB veut avant tout comprendre ce que vous faites et surtout ce que vous ne faites pas. L'acheteur statuera sur votre professionnalisme, selon la façon, que vous avez eu de traduire (ou pas) cela dans votre site. Quelques minutes suffisent, c'est aussi redoutable que cela.
Pour illustrer mes convictions, voici la description d'un projet réalisé récemment.

Le Contexte
Site adps-portage.fr sur les différentes écrans
Le marché du travail en France souffre d'un manque crucial de dynamisme. Le portage salarial est une solution qui apporte aux entreprises, la possibilité de s'allouer des ressources adaptées à leurs projets sans augmenter leurs masses salariales.

Les concurrents
Détail du site adps-portage.fr
Pour répondre à ce besoin, beaucoup d'entreprises de portage salarial se sont créées mais, elles sont nombreuses, à jouer sur les ambigüités que la jeunesse de ce statut permet, pour proposer des offres peu respectueuses de la législation et elles sont nombreuses également à ne pas apporter la rigueur qu'une telle activité suppose.

Le positionnement
À contrario, ADPS se positionne comme un acteur de référence du portage salarial dans une démarche de transparence en ligne de droite avec la législation et un accompagnement de grande qualité. C'est dans ce cadre, que l'offre d'ADPS et de son créateur Pascal Delalande, prend toute sa force.

La conception
La difficulté a été de concevoir le site web non pas comme un catalogue d'argumentaires éculés mais plutôt, de tout faire pour que ce dernier véhicule, par lui-même, le positionnement.
Le portage salarial intéresse les RH, les responsables des achats, les DSI et les consultants. Ils ont tous très peu de temps à consacrer à la lecture d'un site. Une démarche centrée utilisateurs a permis d'axer le contenu sur les points importants pour les visiteurs concernés. Surtout pas de « blabla » marketing qui jouerait contre la crédibilité du contenu.  Nous avons privilégié un contenu technique et précis (lire article précédent). Pas question de sacrifier le didactisme de l'information sur l'autel du référencement naturel (SEO). Pas question non plus, de passer à côté du responsive design qui s'adapte très bien à cette cible souvent en déplacement. Des textes très synthétiques avec en lien les sites et les textes officiels, un simulateur de salaire, un simulateur de TJM, des testimoniaux et quelques actualités suffisent pour emporter l’adhésion et faire la différence avec les sites des concurrents qui souvent, obnubilés par le SEO, ont oublié de centrer la conception de leurs sites sur les principaux intéressés.

Trie de cartes et Mock-up pour la conception de site adps-portage.fr

13 juin 2014

Que cherchent les acheteurs BtoB sur les sites qu'ils consultent ? Ils veulent simplement du contenu technique et précis.



Aujourd'hui encore 88%* des sociétés BtoB s'obstinent à croire que le contenu de leur site a joué un rôle majeur dans le choix de leurs clients vis-à-vis de leur offre alors que seulement 9% des acheteurs déclarent faire confiance à ce type de contenu. En effet, la rassurante rhétorique des argumentaires qui sent à plein nez le discours marketing est immédiatement repérée comme telle. Inutile donc de penser votre site comme un portrait rêvé de vous-même car, l'heure est à la nécessité de penser son contenu complètement différemment. Ceci est bien expliqué dans l'excellent article de Gerry McGovern et je dois vous avouer que ce sujet revient régulièrement dans mon actualité professionnelle alors qu'il y a dix ans, je disais déjà exactement la même chose.

Qu'est-ce que les acheteurs Business-to-Business veulent ? Ils veulent trouver la même chose que vous. Une information synthétisant l'état de l'art du sujet (52%*). Les détails techniques sur les produits et les solutions (44%*). Des avis de vos clients et des recommandations objectives (43%*). Des contenus expert (35%*). Des contenus publiés par des sources tiers (35%*).

Bilan : ils cherchent la bonne information. Ainsi le meilleur conseil est d'oublier tout ce que vous avez appris à l'école au sujet du marketing ou tout simplement vos préjugés ou vos peurs. Vos clients potentiels veulent des détails, ils veulent des faits, ils veulent l'odeur de l'authenticité. Osez dire la vérité et dites ce que votre produit ne fait pas. Parlez-leur des faiblesses de votre produit, car automatiquement, ce que vous direz de positif apparaîtra avec force comme étant vrai. Est-ce que cela ressemble à de l'hérésie ? Non, car faire l'inverse c'est comme si vous écriviez en gros sur votre site "Ne me faites pas confiance".

Votre argumentaire doit répondre aux questions suivantes :
Qui sont vos acheteurs ?
Quelles sont les motivations et les différentes contextes de leurs visites ?
Quels bénéfices leurs apportez-vous ?
Comment prouvez-vous vos affirmations ?
Quelles garanties apportez-vous à l'acheteur ?
Quelles sont les faiblesses de votre offre ? Quelles solutions pouvez-vous apporter ?

*Selon une enquête intitulée “The Content Connection To Vendor Selection” du livre blanc éponyme (téléchargez-le) publié en mars 2014 par CMO Council (réseau mondial de cadres spécifiquement dédié à l'échange de connaissances de haut niveau).

17 mai 2014

Réfléchissez comme des chasseurs-cueilleurs !

Les méthodes agiles colonisent lentement mais sûrement la façon d'appréhender les projets IT. Elles ne sont plus un choix mais, une réponse appropriée à la complexité croissante de notre environnement. L'essence des méthodes agiles a pour fondement des méthodes de fonctionnement que nous utilisions lorsque nous étions des chasseurs cueilleurs, il y a 3 millions d'années. Petit à petit, un seul type d'homme a survécu car il était particulièrement doué pour adopter des règles de fonctionnement appropriées. Cette période a façonné l'homme que nous sommes aujourd'hui. De là, l'idée de ne pas oublier les règles de management avec lesquels nous fonctionnons parfaitement.
Il y a beaucoup de bon sens dans les enseignements de Pablo Pernot, comme lorsqu'il cite l'idée développé dans le livre d'Antonio R. Damasio, "L'erreur de Descarte": Aucun bon raisonnement ne fonctionne sans émotion... Monsieur Pernot va tout vous expliquer.


ATT2013 Keynote Pablo Pernot La Horde Agile (1 sur 2) from SmartView on Vimeo.

16 mai 2014

Les prototypes papiers sont-ils une perte de temps ?


Oui, vous avez bien lu, les prototypes papiers sont une perte de temps... enfin, c'est ce qu'affirme Jake Knapp dans son article "Paper prototyping is a waste of time". Comme l'explique l'auteur, il ne s'agit pas des croquis réalisés pour réfléchir à une conception mais de "prototypes" papier, c'est à dire de croquis les plus aboutis possibles, qui ont vocation à être présentés à des utilisateurs afin de recueillir leurs feedback.
L'article vise à s'interroger sur le principe qui consiste penser que plus nous testons rapidement nos projets, plus rapidement nous avons les clés pour aller dans la bonne direction et en conséquence, plus nous gagnons du temps. Jake Knapp pense l'inverse. Son premier argument est de dire que, si le produit ne semble pas réel, la réponse du testeur ne sera pas réelle non plus. Lorsque vous affichez à une personne, un prototype papier, vous l'invitez à partager ses réflexions et non ses réactions.
Son autre argument porte sur le temps passé à organiser un focus group ou même des interviews individuelles. En effet, organiser des tests est suffisamment long pour que la réalisation d'un prototype "plus réaliste" présente beaucoup plus d'intérêts au niveau de la qualité des informations recueillies, qu'un prototype papier.
Ses arguments sont irréfutables mais, sont à nuancer. Pour chaque projet, je distingue deux types de testeurs. Les testeurs qui sont proches du groupe de travail. Eux, ils sont rapidement mobilisables et les tests sont réalisés facilement. Ces testeurs sont plutôt dans la réflexion et dans l'apport d'idées. Avec eux, des prototypes papiers sont un gain de temps pour un projet en phase de démarrage. Puis, avec un prototype plus "réaliste" ou avec une V1, j'organise des tests bien structurés (conditions et scénarios) auprès d'autres testeurs afin de capter leurs "réactions" en tant qu'utilisateurs. Ces deux types de tests sont très différents et me semblent chacun d'entre eux, indispensables. Pour conclure, les prototypes papiers sont une perte de temps s'ils sont conçus avec l'objectif d'obtenir des informations sur l'expérience utilisateur mais, ils sont efficaces pour recueillir, dès le départ, les réflexions et les idées d'utilisateurs proches et facilement mobilisables. D'ailleurs, pour cette étape, bien d'autres ateliers peuvent être efficaces pour faire éclore les idées d'un groupe d'utilisateur avec notamment, des ateliers dont la conception s'articule à travers de "Serious game". À ce sujet, je vous invite à découvrir le livre "Game Storming" et à lire l'article sur les synergies possibles entre les méthodes UX et les méthodes Agiles.

24 avr. 2014

Avis aux concepteurs et aux entrepreneurs : un témoignage et une méthodologie à lire absolument !


Une montre conçue pour être lu avec les doigts
Il ne faut jamais préjuger de savoir "à la place" des "vrais" utilisateurs, car il existe une grande différence entre le comportement réel des utilisateurs et celui imaginé par les équipes projet. Les méthodes centrées utilisateurs sont faites pour palier aux nombreuses erreurs de conception inhérentes à ce fait. Hyungsoo Kim est le fondateur et PDG de l'entreprise Eone Timepieces. À travers un article sur le site Smashing Magazine, il décrit la démarche qui a guidé, lui et son équipe, dans la mise au point de leur montre dédiée aux non voyants : The Bradley.

Pour ceux qui n'ont pas encore totalement compris l'intérêt d'une démarche UX, son témoignage décrit , toutes les étapes d'une approche centrée-utilisateur : la recherche, la réalisation des prototypes, la réalisation des tests utilisateurs et les itérations.
Au delà de l'UX, c'est plutôt, la démarche d'entrepreneur qui devrait retenir toute l'attention de ceux qui envisagent de mettre au point un produit ou un service. Certes, dans ce cas précis, Hyungsoo Kim et ses collaborateurs ont été contraint d'avoir une conception centrée utilisateur par le handicap même de leur cible, la cécité. Mais, cet exemple vaut pour tous les entrepreneurs et pour toutes les équipes chargées de concevoir et de réaliser un projet. Les méthodes UX ne sont sûrement pas cantonnées aux cas compliqués. Il n'y a aucune conception qui ne serait pas être enrichie ou radicalement transformée par une démarche UX. Lire le témoignage de Hyungsoo Kim.

Pour aider Eone Timepieces à financer sa commercialisation, n'hésitez pas à jeter un coup d'œil sur le site Kickstarter.

14 avr. 2014

Une application française qui révolutionne la création typographique !? A découvrir et à soutenir sans modération.

Cela devrait faire du bruit dans le monde du design graphique et de la création. Voici une application assez bluffante qui permet de personnaliser son projet avec une police de caractère originale... idéal pour la plupart d’entre nous.
L’histoire de la création typographique est une longue histoire dont je mesurais toutes les difficultés lorsque, jeune concepteur graphique, je dessinais sur des « cartes à gratter », à l’encre de chine. Puis, l’application "Illustrator" d’Abode, nous a permis de réaliser le dessin de lettre beaucoup plus rapidement et facilement. Aujourd’hui, une nouvelle révolution de la création typographique est en marche. Une nouvelle application nommée "Prototypo", permet de contrôler la conception d’une police complète.
Cette application est en cours de développement mais, les démos dévoilent un potentiel incroyable. Au départ, deux associés originaires de Lyon ; Yannick Mathey et Louis-Rémi Babé, le designer et le développeur, s’associent autour de cette idée répondant à un besoin réel : celui de pouvoir modifier une fonte existante ou de créer une fonte entièrement originale en toute simplicité sans passer par les applications d'édition déjà existantes mais, assez complexes et qui offrent très peu de souplesse. Ce pari, ils l’ont en parti réalisé et ils recherchent désormais des sponsors sur Kickstarter pour les aider à aller au bout de leurs développements. Ci-dessous, découvrez le chemin déjà parcouru et au passage, donnez-leur un coup de pouce bien mérité (don à partir de 1 euros) : https://www.kickstarter.com/projects/599698621/prototypo-streamlining-font-creation

4 avr. 2014

Coupe du monde : Une recherche d'interface pour une application de pari en ligne

Concept d'application mobile de pari sur les matchs de Football
Pour les amateurs d'interface mobile, Martin Oberhäuser, mon homologue d'Hambourg (allemagne), a posté un travail sur une recherche d'interface pour une application de pari pour la coupe du monde. Un concept intéressant à regarder de plus près...




1 avr. 2014

SmartBike, une nouvelle application qui revendique la méthode UX pour la réalisation de son interface en flat design

Une nouvelle application qui revendique une démarche UX et une interface en flat design, c'est toujours un événement à partager sans modération.
Bon, d'accord... je ne l'ai pas encore trouvé dans les stores, ni sur celui d'Apple, ni sur celui d'Androïd mais, je pense que cette application devrait rapidement s'y télécharger facilement pour la plus grande joie des utilisateurs du Velib à Paris. L'application SmartBike s'appuie sur de la géolocalisation pour donner à l'utilisateur, différents itinéraires d'accès aux stations. L'application s'appuie également sur un accès aux données Velib concernant le nombre de vélo disponible dans chacune de ses stations. Simple et efficace tout comme son interface. L'expérience utilisateur, elle, sera à tester en situation réelle, surtout concernant le choix surprenant de l'outil "Boussole" dans un contexte urbain. Je vous invite à laisser vos commentaires sur l'utilisabilité de l'application.



SmartBike, une application pour les usagers du Velib et autres solutions citadines de location de vélo.

7 mars 2014

Quelles sont les synergies possibles entre les méthodes UX et les méthodologies "Agile" ?

Comment concevoir des ateliers sur mesure ?

Les méthodes agiles sont le meilleur moyen de réaliser un projet mais, ne peuvent rien pour déterminer quel projet. Les méthode UX, permettent d'expérimenter afin de définir, étapes par étapes, le projet. Les deux méthodes s'imbriquent mais, leurs rôles sont distincts.

Peu importe la méthodologie adoptée (Agile ou en Cascade), l'étape fondatrice d’un projet est la récolte des besoins. Bien identifier les besoins, les comprendre et leur associer des priorités, restent toujours un exercice délicat. Les approches  UX ou "User Centric" apportent des solutions très concrètes et permettent d'éviter de nombreux pièges dans cette première étape cruciale ainsi que durant toutes les phases du projet.
L'approche UX apporte la vue utilisateur pendant les phases de Backlog. La récolte des besoins est alors orientée utilisateur. Elle permet de définir des User Stories en impliquant directement vos utilisateurs. D'une manière plus générale, les méthodes UX permettent d'intégrer l'utilisateur dans l'approche Agile.
Rien ne doit être figé et il reste très important d'adapter les ateliers aux équipes et à leurs capacités de participation mais, voici 3 exemples d'atelier :
Les ateliers "Persona" qui permettent de concevoir un ou des utilisateurs virtuels types, qui refléteront les utilisateurs cibles. Ceci est extrêmement utile pour mettre un nom, un contexte d'utilisation à cet être flou qu'est l'utilisateur. Toute l'équipe identifiera la même personne avec ses besoins, son emploi du temps et ses contraintes... Le persona instaure un langage commun.
Même démarche avec les Ateliers "UserStory", qui donnent vie aux utilisateurs cibles aux travers de leurs expériences avec l'application ou le site.
Les ateliers "tri par carte", pour profiter de l'intelligence collective et s'assurer ainsi de la pertinence d'une arborescence.
Il existe bien d'autres ateliers possibles et imaginables à travers des méthodes de conception très efficaces très bien décrites dans le livre (Couverture en illustration de cet article - lien vers Amazon). Pour aller plus loin, je vous conseille la lecture régulière du blog Gamestorming.