Pages

17 mars 2015

Embarquez de l'UX dans votre voiture !

Les champs d'investigation de l'UX sont nombreux et la conception d'interface pour les navigateurs de bord est un domaine où beaucoup de choses restent encore à mettre au point. C'est en tous cas l'avis de Martin Oberhäuser à juger du dernier prototype sortit de son bureau d'étude éponyme basé à Hambourg.
Je partage avec lui cette étonnante constatation : pour quelques centaines d'Euros, nous pouvons placer des mini ordinateurs ultra puissants que sont nos smartphones dans nos poches mais, dans nos voitures, les outils GPS proposent une expérience utilisateur qui est loin d'être à la hauteur. Ils se sont donc attaqués à ce sujet. Leur interface propose des widgets qui peuvent être réarrangés sur une grille flexible. Les widgets sont disponibles en plusieurs tailles et peuvent ainsi être librement combinés pour une expérience utilisateur personnalisée. 
Pour Martin Oberhäuser et son équipe, ce concept en est encore qu'au stade de l'expérimentation. Il a été construit en quelques semaines comme un projet en parallèle de leurs dossiers. Chapeau à cette équipe qui propose souvent de très beaux projets. Ils leurs restes donc toute une phase de conception UX avec les automobilistes pour faire évoluer ce magnifique prototype. Je leur souhaite bonne route !

 

12 mars 2015

Fidélisation clients et caisse enregistreuse, un passionnant mariage de raison

Dans les faits, les restaurants et les salons de coiffure sont les plus friands des fonctionnalités qui autorisent une fidélisation optimale de la clientèle. Concrètement, la fidélisation par la caisse enregistreuse passe toujours par la création de comptes clients individualisés, entre autres. Mais la stratégie prospective va bien au-delà puisqu’à partir de ces comptes, l’on procède aisément à une segmentation clientèle, c’est-à-dire à la catégorisation de clients ayant des préférences similaires. Sans oublier la place des périphériques dans la fidélisation clientèle.

Les comptes clients individualisés
C’est d’abord une base de données qui retrace les flux de transactions des clients. Ces données renseignent sur la fréquence des transactions de chaque client, mais aussi et surtout sur les produits ou services qu’il achète le plus.
Les données évoluent évidemment au fur et à mesure que de nouvelles transactions sont effectuées. Le compte d’un client particulièrement fidèle n’est donc jamais statique mais évolutif.
Pour déterminer les clients bénéficiaires d’offres promotionnelles, un restau ou un salon de coiffure s’en tiennent aux statistiques des comptes.
Mieux encore, le compte client individualisé est la meilleure arme de segmentation clientèle via une caisse enregistreuse tactile. L’expérience nous apprend d’ailleurs que prospecter tout le monde, c’est prospecter personne. Par la segmentation clientèle, on cerne mieux les besoins des clients.
Comme pour la newsletter d’un site e-commerce, une facturation périodique (généralement tous les mois) est aussi possible avec certains logiciels de caisse enregistreuse.

Anticiper pour mieux satisfaire les attentes des clients
Les données de ces comptes clients s’imbriquent fortement avec d’autres données de la caisse enregistreuse, entre autres l’état du stock.
La segmentation clientèle permet de cerner les priorités de la boutique. Ces priorités sont déterminées en fonction des préférences des clients.
La segmentation clientèle peut se faire cumulativement et/ou alternativement en fonction du sexe, de la tranche d’âges ou en fonction des périodes de l’année. Par exemple, quels sont les produits les plus demandés pendant une période X ou Y ?
Bien évidemment, l’anticipation commence toujours par une véritable étude de l’état du marché. On doit répondre à la traditionnelle question : pourquoi telle ou telle catégorie de clients achèterait chez et non ailleurs ?
L’étude de marché se fait, pour l’essentiel, sur le terrain (au sens propre de l’expression) mais également à l’aide de la caisse enregistreuse, ou plus précisément des comptes clients. Avec les coordonnées des clients, on peut les fidéliser par la facturation périodique, l’envoi de mails ou de texto depuis la caisse pour les tenir informés de nouveaux produits.