Pages

18 déc. 2015

UX super-hero : Tendances 2016


http://en.dailysocial.id/post/ux-design-is-not-a-one-man-show#

Pour certains, 2016 sera l'année où les deux lettres UX apparaîtront sur leurs profils Linkedin, pour d'autres, 2016 sera l'année où la conception d'interfaces s'uniformisera un peu plus, avec des modèles bien normées et un flat design qui au passage a aplati certaines imaginations. 
C'est l'année où la question rituelle sera : Quel est exactement le besoin utilisateur que vous essayez de résoudre en introduisant ce nouveau modèle d'interaction ?  
C'est aussi l'année où la réflexion ne se posera plus qu'en termes d'interfaces et d'écrans supplémentaires. Car, si l'utilisateur peut encore parfois, ouvrir cette application météo magnifiquement conçue, pour vérifier les prévisions, il est sûr en revanche que, la chose la plus utile que l'application puisse faire, serait de nous envoyer, une notification 15 minutes avant la pluie.
Une année où les gens voudront encore, comme le bon sens l'exige, faire qu'une seule chose à la fois et être guidés à travers un flux plutôt que d'être invité à choisir parmi plusieurs points de décision à chaque étape. Les gens aiment la commodité et la simplicité d'une expérience linéaire. Pas étonnant que les applications BPM (Business Process Management) sont ainsi, de plus en plus plébiscitées comme choix d'applications CRM.
Enfin, sous l'effet de températures particulièrement douces de cette fin d'année, les U et les X ont fleuri sur les titres des annonces d'emploi pour tout types de poste : UX ingénieur, UI / UX Designer, UX Architecte, UX front Ingénieur. Cela prouve que l'expérience utilisateur devient une préoccupante nécessité. Les entreprises auront bientôt toutes, au moins un professionnel en charge de superviser l'expérience utilisateur de ses produits et de ses services. De là à dire que l'UX viendra, en 2016, au secours du gouvernement pour lutter contre le chômage, il n'y a qu'un pas que je franchirai que sous l'injonction exclusive de mon super-héro préféré.

2 déc. 2015

Le Material Design, un bien et un mal...


Google vient de mettre en ligne, un recueil très concret de bonnes pratiques concernant la conception d'interface. Cette initiative intéressante est un pas sur la route d'une écriture universelle d'application mais, cette route appauvrie fatalement l'imaginaire de cette merveilleuse discipline.

La mauvaise idée
Beaucoup pense que l'empathie, cette magnifique capacité à se projeter mentalement dans la peau d'un autre, (en l’occurrence d'un utilisateur) suffira pour concevoir une application ou un site web. Mais, l'ensemble des composants d'une interface (icônes, couleurs, grille, ...), le nombre excessif d'étapes, les temps de chargement, les ruptures d'interfaces peuvent très rapidement perdre l'utilisateur. Ne comptez pas sur l'originalité de votre idée et sur son potentiel d'intérêt en terme de fonctionnalités pour, compenser le fait que l'utilisateur n'aura pas le temps, ni la motivation à consacrer pour comprendre l'utilisation de votre produit.

La solution : l'UX mais...
La solution pour éliminer ce risque est d'adopter une méthode de conception centrée utilisateurs mais, si vous n'avez pas les ressources, ni le goût à investir vos équipes autour des méthodes UX, le seul conseil habituellement donné est celui d'éliminer toute créativité. Copier les interfaces très connues et très utilisées. Ce n'est pas toujours simple surtout si votre projet apporte une nouveauté en terme de fonctionnalité mais, cela peut prévenir des grosses erreurs de conception même si cela ne garantie rien.
Pour vous donner un peu plus de chance, Google vient de créer un concept de design d'interface le "Materiel design".

Le Material Design  une tentative de design universel
Le Material Design est un ensemble de règles dictées par Google. Ces règles sont dédiées à la création l’interface pour les logiciels et les applications mobiles. Le but est de garantir un minimum de facilité d’utilisation aux interfaces avec un design unique et homogène. Le guide mis en ligne et réalisé par Google est bien fait et intéressant : https://www.google.com/design/spec/material-design/introduction.html.
Un grand nombre d'informations sont décrites d'une façon simple et utile pour tous les designers d'interface. Une bonne occasion de revisiter ses classiques. Cette tentative d'élaborer la Bible du design d'interface répond à la profusion d'applications mobiles et donc à la profusion d'interfaces avec une mauvaise utilisabilité. L'avenir nous dira si les professionnels qui travaillent sur la conception d'interface seront influencés par cette publication et en feront une tendance.